J'ai rarement vu un public aussi ému après une chorégraphie. On reste déconcerté par la puissance de l'imagination de Julien Lestel. À voir et revoir pour le plus grand plaisir de chacun.

Danser, Michel Odin

Un même geste à l'unisson, bras ouverts et fermés en éventail, en plis et replis du bandonéon, sur ce fond noir, un même mouvement tremblé, décomposé, comme celui du fameux nu de Duchamp descendant l'escalier.

La Revue Marseillaise du Théâtre, ...

On n'hésitera pas à parler ici d'un chef d'oeuvre. Julien Lestel a réalisé cette prouesse à réaliser une chorégraphie très contemporaine tout en ne reniant pas la mémoire des maîtres qui l'ont précédé.

Danser, Paolo Fargues